Projet de territoire

Notre avenir, il nous faut l’anticiper et l’inventer…

Les grandes lignes du projet

Une démarche d'élaboration partagée

600 élus, partenaires, cadres et citoyens ont travaillé sur ce projet.

Issue de la fusion de la Communauté d’agglomération du Grand Alès avec les Communautés de communes de Mont Bouquet, Autour d’Anduze, Région de Vézénobres et des communes de Massanes, Saint Bonnet de Salendrinque, Sainte Croix de Caderle, Saint Jean de Serres et Vabres, cette nouvelle collectivité intercommunale regroupe désormais 50 communes et 101 000 habitants au sein d’un territoire singulier et très diversifié : villes, villages, montagnes, plaines, forêts, rivières, piémonts et vallées.

Désireux de constituer un véritable fil conducteur à leur action, les élus d’Alès Agglomération ont souhaité élaborer un projet de territoire partagé et ambitieux, ancré dans son histoire et résolument tourné vers l’avenir. Dans cette perspective, un processus d’élaboration concertée a été engagé avec les élus et les acteurs socio-économiques.

Appuyés par les services d’Alès Agglomération, de la Maison de l’Emploi, de l’agence Alès Myriapolis, de l’agence d’urbanisme des régions nîmoise et alésienne (AUDRNA) et des consultants du cabinet Nicaya conseil, les élus ont travaillé au cours des 9 premiers mois de l’année 2013 pour donner naissance à ce projet partagé.

Grâce aux travaux de 6 commissions ouvertes à l’ensemble des élus communautaires, le projet de territoire a progressivement pris corps autour des thèmes suivants : ruralité, attractivité du territoire, industrie - artisanat - commerce, mobilités, temps libre, agriculture - viticulture - maraîchagearboriculture.

Après la définition du projet par les élus et partenaires, le Président d’Alès Agglomération a également souhaité que son contenu soit partagé avec la population.

Les maires des 50 communes et tous les conseillers communautaires ont voté à l’unanimité le 3 octobre 2013 le projet de territoire d’Alès Agglomération.

Liste des élus ayants voté à l’unanimité le 3 octobre 2013 le projet de territoire d’Alès Agglomération :
Le Président, Max ROUSTAN, les vice-présidents, François GILLES, Marcel GERENTE, Valérie MEUNIER, Marcel VEAU, Philippe ROUX, Grégoire ABITAN, Philippe RIBOT, Jean-Luc EVESQUE, Gérard ROUX, Jacques BUENO, Guy MARROT, Nadia EL-OKKI, Bonifacio IGLESIAS, Daniel VERDELHAN, Yves COMTE, Michel ANTHERIEU, Daniel MAURIN, Jack BROUSSE, Bernard MIALHE, Patric GAUJOUX, Roger BERTRAND, Éric TORREILLES, Jean-Marc SERODES, Christian TEISSIER, Francine RIEU, Michel ESCOFFIER, Jacky FERNANDEZ, Michel BENAZET, Aurélie GENOLHER, Patrice PUPET, Claude BONNAFOUX, Emmanuel SCHOR, Patrick FONTAINE, Jacques BOUDET, François FERRIER, Gilbert ROUANET, Alain BEAUD, Lionel ANDRE, Alain REYNAUD, Cyril OZIL, Christophe BOUGAREL, Marc BRULE, Jean-Pierre CORDIER, Frédéric GRAS, Jean-Michel BUREL, Alain VIGOUROUX, Pierre SOULIER, Roch VARIN-D’AINVELLE, Jean-Pierre SECLE, Laurent HUGUES, André CAPDUR, Stéphane SCHNEIDER, Hervé GRIMAL, Edmond JULIEN, Josette CRUVELLIER, et les conseillers communautaires, Jean-Luc AIGOIN, Danièle ALBERT-MOYE, Christian ANTEZAK, Bernard ARNAL, Bernard ARNAUD, Violette AURIOL, Thérèse BAZALGETTE, Gérard BENOI, Lionel BERNARD, Dominique BILLARD, Émile BLANCHER, Michel BONNAFOUS, Sébastien BRUJAS, Didier BRUN, Jean-Louis CARDOT, Antonia CARILLO, Sylvie CARRASCO, Ysabelle CASTOR, Aimé CAVAILLE, Christian CHAMBON, Nathalie CHANTAGREL, Laurent CHANTAGREL, Laurent CHAPELLIER, Claude CHAPON, Annie CHAREYRE, Robert CHAUZAL, Alain CHEYREZY, Jean-Pierre COLOMINA, Marie-Claude COURET, Michel DELENNE, Dominique DELEUZE, Christian DEVISMES, Dominique DIESLER, Jean-Philippe DIRRENBERGER, William DONZEL, Yves DREVON, Nicette DREYFUS, Michel DUC, Jacqueline DUMAS, David FERDINAND, Martine FERNANDEZ, Fabien FIARD, Jean-Marc FLOHR, Raymond FOPPOLO, Jacques FOULQUER, Mireille GAL, Philippe GAUSSENT, Danielle GAUTHIER, Karine GRAS, Serge GRAVIL, Chantal GUILLEMET, David GUIRAUD, Soraya HAOUES, Pierre HERAIL, Thierry JACOT, Sylvie JAUSSERAN, Jean-Bruno JOUANEN, Peter KRAUSS, Danièle LACOMBE, Jean-Jacques LAFONT, Bruno LAPIN, Catherine LARGUIER, Thierry LECOUVREUR, Pierre LEGRAND, Michel LELONG, Martine MAGNE, William MALAVELLE, Nadège MARINO, Pierre MARTIN, Jacques MASSAL, Jean-Régis MASSON, Myriam MASSON, Brigitte MATHEVON, Éric MAUBERNARD, Jean-Pierre MAURIN, Annie MAZY, Gilbert MENEU, Claude MERLE, André MONTIGNY, Florence NIEL-CHARVAT, Pierrette PAEZ, Gérard PALMIER, Daniel PASCAL, Frédéric PASCAL-SOUBIELLE, Freddy PAULSEN, Patrick PELADAN, Jeanne PELISSIER, Serge PERLES, Elisabeth PERNETTE, Marie-Christine PEYRIC, Jocelyne PEYTAVIN-MALHAUTIER, Alain PIALAT, Jacques PIZZINATO, Jean-Luc POMMIER, Christine PONS, Jean-Noël PUDDU, Corinne RAVAUD, Michèle RICARD, Claude RICCI, Véronique RIOS, Daniel ROCHE, Jacky RODIERE, Bernard ROUCAUTE, Jean-Claude ROUILLON, Isabelle ROUSSEL, Marlène ROUVIERE, Jean-Marie ROUX, Éric SAINT-PIERRE, Bernard SALEIX, Christian SAPEDE, Claude SAVY, Francis SEURAT, Marlène SIKORSKI, Yvon SOULIER, Chantal SOUMADIEU, Charles TABONE, Renée TEXIER, Joël THEROND, Véronique TISSOT, Renée TOSCHI, Christian TRILLON, Bernard VALGALIER, Michèle VEYRET, Jean-Claude VEZILIER, Jean-Marie VEZON, Maurice VIALA, Jean VINCENT, Emmanuel WIDEHEM.

Les 50 maires de l'agglo

Les maires des 50 communes font en sorte d'appliquer le projet de territoire de l'agglo.

Team Member
Alès
Max Roustan
Team Member
Anduze
Bonifacio Iglesias
Team Member
Bagard
Thierry Bazalgette
Team Member
Boisset et Gaujac
Gérard Reverget
Team Member
Boucoiran et Nozières
Jacky Fernandez
Team Member
Bouquet
Catherine Ferrière
Team Member
Brignon
Fabienne Vezon
Team Member
Brouzet les Alès
Jacques Boudet
Team Member
Castelnau Valence
Christophe Bougarel
Team Member
Corbès
Stéphane Schneider
Team Member
Cruviers Lascours
Fabien Fiard
Team Member
Deaux
Laurent Brunel
Team Member
Euzet Les Bains
Cyril Ozil
Team Member
Générargues
Thierry Jacot
Team Member
Les Plans
Gérard Baroni
Team Member
Lézan
Éric Torreilles
Team Member
Martignargues
Jérôme Vic
Team Member
Massanes
Josette Cruvellier
Team Member
Massillargues Atuech
Aurélie Genolher
Team Member
Méjannes lès Alès
Christian Teissier
Team Member
Mialet
Jean-Marc Verseils
Team Member
Mons
Roger Bertrand
Team Member
Monteils
Patrick Fontaine
Team Member
Ners
Patrice Pupet
Team Member
Ribaute les Tavernes
Frédéric Itier
Team Member
St Bonnet de Salendrinque
Daniel Nicolas
Team Member
St Césaire de Gauzignan
Frédéric Gras
Team Member
St Christol lez Alès
Jean-Charles Bénézet
Team Member
St Etienne de l’Olm
Patrick Amblard
Team Member
St Hilaire de Brethmas
Jean-Michel Perret
Team Member
St Hippolyte de Caton
Simone Vedrines
Team Member
St Jean de Ceyrargues
Laurent Hugues
Team Member
St Jean de Serres
Andrée Roux
Team Member
St Jean du Gard
Michel Ruas
Team Member
St Jean du Pin
Eric Maubernard
Team Member
St Just et Vacquières
Jean-Michel Burel
Team Member
St Martin de Valgalgues
Claude Cerpédès
Team Member
St Maurice de Cazevieille
Claude Bonnafoux
Team Member
St Paul la Coste
Claude Chapon
Team Member
St Privat des Vieux
Philippe Ribot
Team Member
St Sébastien d’Aigrefeuille
Alain Beaud
Team Member
Ste Croix de Caderle
Ludovic Mourgues
Team Member
Salindres
Daniel Verdelhan
Team Member
Servas
Roch Varin d’Ainvelle
Team Member
Seynes
Hervé Grimal
Team Member
Soustelle
André Capdur
Team Member
Thoiras
Lionel André
Team Member
Tornac
Marielle Vigne
Team Member
Vabres
Jean-Pierre Maurin
Team Member
Vézénobres
Sébastien Ombras

6 commissions de travail

Grâce aux travaux de 6 commissions ouvertes à l’ensemble des élus d’Alès Agglomération, le projet de territoire a pris corps autour des thèmes suivants :

Team Member
Commission Ruralité
présidée par Alain Beaud et Jean-Pierre Cordier
Team Member
Commission Temps libre
présidée par Patrice Pupet et Jean-Pierre Secle
Team Member
Commission Mobilités
présidée par Eric Torreilles et Jacques Boudet
Team Member
Commission Agriculture - Viticulture - Maraîchage - Arboriculture
présidée par Christophe Bougarel
Team Member
Commission Attractivité du territoire
présidée par Claude Bonnafoux
Team Member
Commission Industrie - Artisanat - Commerce
présidée par Jalil Benabdillah

Chiffres clés de la démarche

0

Personnes mobilisées dont 60 élus de l'Agglo

0

Réunions ou ateliers

0

Axes de travail

0

Plus de 100 heures de travail collectif

Diagnostic territorial

L'Agglo regroupe 50 communes pour 101 000 habitants et représente ainsi la deuxième intercommunalité du Gard et la quatrième du Languedoc-Roussillon.

Une attractivité démographique retrouvée

Alors que le territoire a connu un déclin démographique à la fin des années 70, la croissance est redevenue positive depuis le début des années 2000.

  • La hausse de la population représente +11% entre 1999 et 2009 (soit près de 2 fois plus que la moyenne nationale sur la même période).
  • Cette croissance, après avoir été amorcée par une dynamique alésienne, concerne aujourd’hui l’ensemble des communes du territoire.
  • Elle est fortement liée à l’arrivée de nouveaux habitants provenant majoritairement de territoires urbains. En 2008, les personnes venues s’installer sur le territoire étaient 1,5 fois plus nombreuses que les sortantes. Avec un solde migratoire de +28% entre 2003 et 2008, Alès Agglomération fait partie des aires urbaines les plus attractives de France.
Une économie dynamique en mutation

La population 2013 en chiffres :

  • Alès Agglomération : 101 000 habitants
  • 42 000 habitants sur la ville d’Alès
  • 21 000 habitants dans les communes de la 1ère ceinture
  • 38 000 dans les communes de l’espace rural

Alès Agglomération connaît par ailleurs des évolutions significatives dans la structure de sa population :

  • La population en âge de travailler augmente.
  • Les actifs travaillent de plus en plus dans le secteur tertiaire.
  • A l’instar du reste de la France le territoire est concerné par un vieillissement progressif de sa population. En 2025, un tiers des habitants du territoire aura plus de 60 ans.
Une économie dynamique en mutation
agglo-population
variation population
migration residentielle
dynamique implantation

Une économie dynamique en mutation

Depuis la fin des années 90, le dynamisme économique du territoire impulsé par les acteurs publics et forces vives locales se traduit par une économie productive et présentielle en développement :

  • Alès Agglomération est le 1er territoire industriel du Languedoc-Roussillon. Il abrite des activités innovantes à forte valeur ajoutée (ex. activités du Pôle mécanique) et connaît un important développement des services aux entreprises et aux industries. La présence de structures d’accompagnement de l’innovation telles que l’Agence de développement Alès Myriapolis et l’École des Mines d’Alès renforce ce positionnement.
  • L’économie liée à la présence d’habitants et de touristes s’est signifi cativement développée. En 2012, le secteur du commerce et les secteurs des services aux entreprises et aux privés concentrent le plus grand nombre d’établissements et d’emplois du territoire.
On retrouve la même vitalité dans l’évolution de l’emploi. Le nombre d’emplois a ainsi progressé de 20% entre 1999 et 2010 sur Alès Agglomération. Avec une hausse de +70% d’emplois entre 2008 et 2012, le secteur du Tourisme Cafés Hôtels Restaurant (TCHR) est le premier créateur d’emplois du territoire. Il est suivi par les secteurs des services aux entreprises (+47%) et aux particuliers (+37%). En revanche, si les acteurs économiques d’Alès Agglomération ont su dépasser les difficultés anciennes et actuelles pour créer de l’emploi, il apparaît que les emplois du bassin alésien ne bénéficient pas forcément aux demandeurs d’emploi du territoire. Le décalage entre la dynamique de création d’emplois et la progression du taux de chômage traduit une inadéquation entre les besoins des entreprises créant des emplois et la formation des personnes à la recherche d’un travail.

Une économie dynamique en mutation

Une agriculture diversifiée mais fragilisée

Alès Agglomération comprend une très importante superficie agricole qui accueille des productions diversifiées (vigne, maraîchage, fourrage, ...) et des produits de qualité reconnus hors territoire (pélardon, oignons doux, vins, …). Pourtant l’agriculture est fragilisée par la diminution du nombre d’exploitations et l’agriculteurs. Le secteur agricole est également confronté au vieillissement de ses actifs. Nombre d’exploitants qui vont partir à la retraite n’ont pas de successeur connu.
Image ThumbImage Thumb
graph-agri

Un cadre de vie attractif

La qualité du cadre de vie constitue une véritable richesse de la Communauté d’Alès Agglomération. Elle participe pleinement à l’attractivité et de la notoriété du territoire.

Alès Agglomération bénéficie d’un environnement naturel remarquable attesté par l’existence du Parc National des Cévennes et l’inscription des Cévennes au Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. La complémentarité entre l’espace rural et l’espace urbain est un atout pour le territoire.

  • Alès rassemble les fonctions de ville-centre : services, activités économiques, soins, formations supérieures et continues, commerces spécialisés, vie culturelle et de loisirs intense (scène nationale du Cratère, Itinérances, …). Elle se positionne avec les communes de la première couronne comme le moteur du dynamisme socio-économique de l’ensemble du territoire.
  • Au cœur de l’espace rural, les communes d’Anduze, Saint Jean du Gard et Vézénobres regroupent des fonctions particulières de services, commerces de proximité et équipements dédiés à l’animation de leur micro bassin de vie. Elles jouent le rôle de pôle de centralité au sein d’un espace rural de proximité qui accueille hameaux et petits villages.
  • La complémentarité des territoires permet aux habitants et visiteurs de jouir d’une grande diversité de modes de vie sur un même territoire. Chacun bénéficie des services de la ville-centre et des pôles de centralité comme d’une nature préservée à deux pas de chez lui.
Le territoire bénéficie d’une bonne autonomie commerciale, seuls 12% des achats des habitants étant effectués en dehors du territoire.

On retrouve la même autonomie en termes d’emploi, 80% des habitants d’Alès Agglomération travaillent au sein d’une commune de la Communauté.

Image ThumbImage ThumbImage ThumbImage ThumbImage ThumbImage Thumb

Les principaux enjeux d’Alès Agglomération pour le futur

Malgré ses qualités, le territoire d’Alès Agglomération connaît des marges de progrès encore significatives.

  • Il existe des disparités territoriales persistantes entre les différents secteurs du territoire.
  • Si des efforts sont engagés pour améliorer l’accessibilité du territoire, Alès Agglomération n’est encore que partiellement connectée aux grands réseaux d’échanges.
  • Le nombre d’établissements universitaires demeure faible, malgré la présence de l’École des Mines d’Alès et les formations dispensées au sein du Campus de l’apprentissage, les BTS des lycées, la présence de l’AFPA et du CFA pour différents métiers.
  • Le taux d’emploi public par rapport à l’ensemble de l’emploi est élevé et risque de ne pas connaître d’évolution à la hausse compte tenu de la raréfaction des ressources publiques.

Pour permettre à Alès Agglomération de saisir les opportunités que lui offre le futur, il convient au préalable de relever les défis suivants :

  • moderniser de façon continue le territoire ;
  • construire de nouvelles solidarités humaines et institutionnelles ;
  • conjuguer harmonieusement “attractivité et qualité du développement”;
  • renforcer les dynamiques économiques et favoriser le développement de l’emploi au profit des habitants ;
  • faire reconnaître les qualités du territoire à l’extérieur ;
  • poursuivre l’élargissement des coopérations territoriales.
Pour relever ces défis, le territoire dispose d’atouts importants qu’il peut mobiliser pour construire son avenir. Il s’agit pour aujourd’hui et pour demain de se positionner comme un territoire pionnier et innovant.

Quelques chiffres en vrac

11%

d'augmentation de la population entre 1999 et 2009

28%

de nouveaux arrivants entre 2003 et 2008

20%

d'augmentation du nombre d'emplois entre 1999 et 2010

Le projet

Les élus veulent faire d’Alès Agglomération un territoire avancé au plan humain, économique et environnemental.

Sa mise en œuvre se traduit dans 5 axes stratégiques

1. Aménagement durable du territoire : solidarité et équilibre
2. Développement économique : vitalité des activités
3. Innovation territoriale : Alès Agglo Lab
4. Qualité du mode de vie : Alès Agglo “Bien vivre ensemble”
5. Rayonnement et attractivité : image et notoriété

La finalité de ce projet commun

est de développer la prospérité sociétale, économique, industrielle, touristique, artisanale, et agricole, dans des espaces de vie de qualité, à proximité d’une nature respectée.

Vidéos

Les élus, les experts et les citoyens parlent du projet.

projetdeterritoire@alesagglo.fr

Hôtel de Communauté, 1642, chemin de Trespeaux, 30319 Alès Cedex

+33 (0)4 66 78 89 00

Contact

Si vous avez des questions concernant le projet ou si vous avez besoin d'informations complémentaires, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Bonjour, mon nom est votre nom.
Je voudrais vous contacter au sujet de votre sujet.
Je souhaite vous faire part : votre message.

P.S vous pouvez me joindre @ mon email.

Votre message a été envoyé avec succès !