Accompagner l’essor de l’économie présentielle : tourisme, commerces, services

L’économie présentielle se développe fortement depuis que le territoire a retrouvé une attractivité démographique soutenue. Ce secteur génère une valeur ajoutée significative pour le territoire et permet de développer des activités locales nouvelles. L’économie présentielle « non délocalisable » se développe sur l’ensemble du territoire suivant la localisation de la population permanente ou de passage.

Alors que les secteurs du service, du commerce et du tourisme connaissent des dynamiques positives, il est important de contribuer à la pérennité et à la structuration de l’économie présentielle sur Alès Agglomération.

Le soutien au développement de l’économie présentielle passe ainsi par l’organisation de l’offre foncière dans le secteur du commerce ou des services, ainsi que l’amélioration de l’adéquation de l’offre de services aux besoins des habitants et visiteurs par une professionnalisation du secteur.

Les élus souhaitent que le territoire poursuive un développement d’activités productives et présentielles dans une logique d’enracinement des entreprises et des activités et de confortation de l’économie locale. Pour mettre en oeuvre les orientations en la matière, la réalisation des actions suivantes est envisagée :

Actions transversales pour le développement de l’économie productive et présentielle

  • Structurer la localisation des activités économiques sur le territoire dans des lieux stratégiques en cohérence avec les différentes filières.
    – Aménagement de zones d’activités économiques
    – Mise en oeuvre du Document d’Aménagement Commercial
    – Implantations adaptées des PME, PMI et TPE sur le territoire
  • Renforcer et étendre l’action du guichet unique Alès Myriapolis en partenariat avec l’EMA et les chambres consulaires
    – Accueil et aides aux porteurs de projets et entreprises : industrie, artisanat, agriculture, tourisme
    – Suivi et accompagnement des entreprises locales, y compris TPE
    – Développement et diversification des filières
    – Animation des filières : fertilisations croisées, clubs
  • Développer un tourisme durable et agro-tourisme
    – Élaborer un schéma directeur de développement touristique
    – Diversifier et professionnaliser l’offre d’accueil et d’activités
    – Soutenir et coordonner la promotion des Cévennes
    – Favoriser la coordination des actions de promotion entre les différents acteurs touristiques
  • Renforcer l’attractivité économique du territoire
    – Communiquer sur les atouts : savoir-faire locaux, EMA
    – Renforcer les coopérations économiques locales et externes
    – Organiser la desserte logistique de l’agglomération
    – Conserver et valoriser les infrastructures économiques structurantes : abattoir, Parc des Expositions, …
    – Valoriser les productions de qualité et entreprises performantes : produits artisanaux reconnus, entreprises du Pôle Mécanique…